Top-BlackJack.com> infos> Edward O. Thorp

Edward O. Thorp

Beaucoup de personnes considèrent Edward Oakley Thorp comme l’inventeur du comptage de cartes au Blackjack. Ils estiment qu’il est l’homme qui a découvert le moyen de remporter de l’argent à ce jeu de cartes. Mais, au fond, qui est-il ? Apprenez-en un peu plus sur lui, dans ces quelques lignes.

Un professionnel des mathématiques

Thorp obtient un Master de Physique et un doctorat en Mathématique à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) pour devenir professeurs de sciences au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Ensuite, il enseigne la finance quantitative.

Le déclencheur

En 1962, à la lecture d’un article sur le Black-jack étudié sous l’angle des statistiques, Thorp a l’idée de s’intéresser à ce jeu dans l’espoir d’élaborer une méthode systématique pour remporter de l’argent. Il s’engage alors dans une longue phase de travaille durant laquelle il examine le fonctionnement du Black jack et cherche à mettre au point une méthode qui prendrait en compte les variations restantes après que certaines mains soient distribuées, ce qui est l’essence même du comptage de cartes.

Des week end à 70 000 dollars de gains

Throp avait un ami, Claude Elwood Shannon ingénieur mathématique, très friand de Blackjack et de roulette. Avec lui et sa femme, Betty Shannon, Edward O. Thorp partait fréquemment les fins de semaine pour jouer à Las Vegas. Ces excursions leur ont permit de remporter beaucoup d’argent. En effet, un week end leur faisant gagner en moyenne 70 000 dollars, en valeur actuelle.

Beat the dealer

En plus de l’argent qu’il a empoché au casino, Thorp amasse beaucoup de dollars grâce au succès de ces écrits. En effet, en 1965, il publie Beat the Dealer (Battre le croupier) dans lequel il présente son système. Rapidement, l’ouvrage rencontre un très grand succès. Aujourd’hui encore, il reste un classique pour tous les joueurs qui souhaitent comprendre le fonctionnement du Blackjack. En 1966, une seconde édition de Beat the Dealer voit le jour. Elle présente une technique plus pratique et simple à appliquer qui assoit encore un peu plus la renommée de Thorp.

Du casino à la bourse

Un peu lassé par le casino, Thorp décide un jour de changer de terrain d’étude. Il s’intéresse alors à la bourse. En 1967, il publie Beat the market (battre le marché). Co-signé avec J. Regan, l’ouvrage présente une méthode permettant de lire le marché des changes, inspirée de son système développé pour le casino. Grâce à ce nouveau système, il s’enrichie encore d’avantage.