L’équipe MIT Blackjack

Au début des années 90, l’équipe MIT Blackjack a prouvé qu’il était possible de gagner de l’argent grâce au comptage de cartes. En effet, ils sont devenus célèbres en amassant une petite fortune dans les casinos de Las Vegas. Ce groupe est constitué d’étudiants surdoués du fameux MIT à Cambridge, la plus célèbre faculté de science d’Amérique. Dans cet article, nous allons vous présenter la technique qu’ils ont mis en place pour battre la banque.

Un jeu rentable

Le Black jack est l’un des jeux de casino qui propose le plus faible avantage de la banque. De plus, pour bénéficier d’un taux de reversement au joueur encore supérieur, il est possible d’utiliser la Stratégie de base (Basic Strategy), le Suivi du brassage de cartes (Shuffle tracking) ou même un système de Comptage de cartes (Card counting). Ce dernier, inventé par Edward O. Thorp dans son ouvrage Beat the Dealer, est assez complexe mais de nombreux textes, publiés depuis les années 60, permettent de le faciliter.

La stratégie de l’équipe

L’idée de remporter des gains particulièrement importants, en comptant les cartes, a germé dans l’esprit d’étudiants mathématiciens du MIT. Leur stratégie a été de combiner les avantages du joueur individuel avec une approche en équipe du comptage de cartes pour maximiser leurs revenus et déguiser leur comportement. Ils ont utilisé, en plus, les méthodes de suivi du brassage de cartes et de suivi des As. Le comptage des cartes apporte déjà un avantage de 2 % aux joueurs, mais l’ensemble des techniques utilisées par l’équipe MIT Blackjack leur a donné un avantage de 4 %.

La division du travail

L’équipe utilise un principe simple : la division du travail. Cela leur a permis d’être bien plus difficile à détecter par la surveillance du casino. En effet, il est assez simple de remarquer les agissements d’un compteur de cartes isolé qui augmente et diminue ses mises selon que le sabot l’avantage ou non. Par contre, une équipe, où chacun à un rôle bien déterminé, travaillant ensemble sans en avoir l’air est assez complexe à démasquer. Très souvent, l’équipe recrute de nouveaux membres pour éviter que les établissements de jeu d’argent ne remarquent trop souvent les mêmes visages ensemble.

Le rôle de chacun

L’équipe compte trois rôles principaux : les Détecteurs (Spotters), les Gorilles (Gorillas) et les Gros joueurs (Big players). Les premiers ne sont pas sensés gagner. Ils doivent jouer sur une table et compter les cartes. Ils parient toujours le minimum de jetons autorisé. Dès que le décompte d’un sabot devient positif, donc en faveur des joueurs, ils l’indiquent aux Gorilles ou au Gros joueurs.

Les Gorilles n’ont pas besoin de compter les cartes. Ils se contentent seulement de miser beaucoup d’argent quand les Détecteurs leurs indiquent de le faire. Les Gros joueurs, quant à eux, sont des espèces de Gorilles mais qui comptent les cartes. Dès que les Détecteurs leurs disent d’aller à une table, ils commencent à jouer et essayent d’être le plus discret possible en variant la valeur de leurs paris. De toute façon, ils jouent toujours sur un bon sabot, de façon à ne pas avoir à baisser leurs mises.

Le but des Gorilles et des Gros joueurs est de parier de fortes sommes, au moment où le sabot contient les meilleures cartes pour gagner, sans attirer l’attention des croupiers ou du service de sécurité du casino. Comme ils arrivent à la table uniquement au bon moment, ils ne peuvent être pris pour des compteurs qui augmentent ou diminuent leurs mises selon l’avantage que leur confer les cartes qui restent dans le sabot.

Le démantèlement de l’équipe

L’équipe devenant de plus en plus riche, ses membres ont commencé a misé beaucoup d’argent. Les casinos se sont méfiés. Ils ont trouvé bizarre que de simples étudiants puissent se permettre de joueur autant sur une seule main de Blackjack. Ils ont donc augmenté leur surveillance, ce qui a compliqué la tâche de l’équipe. Après, quelques sessions de jeu perdantes, elle a décidé de se démanteler. D’autres teams ont pris le relaie mais les établissement de jeu d’argent se sont mis à se méfier des étudiant et ont achetés les trombinoscopes des université les plus prestigieuse pour réussir à les reconnaître.

L’un des membres de l’équipe MIT Blackjack, Ben Mezrich, a publié un livre, Bringing down the house, qui retrace l’épopée de ce groupe d’étudiants devenu mythique. Dernièrement, son adaptation au cinéma est sortie sur les écrans. Elle se nomme Las Vegas 21. Elle est produite et interprétée par Kevin Spacey.

Vous pouvez poser vos questions à un ancien joueur pro de l'équipe MIT sur ce forum de blackjack