Top-BlackJack.com> actualite> Le groupe Partouche vient de vendre 3 établissements

A travers cette précédente actu, nous vous annoncions que le Groupe Partouche venait d'être placé sous procédure de sauvegarde. Face à la concurrence des sites de jeux d'argent en ligne, à l'interdiction de fumer dans les lieux publics et à la crise économique mondiale, le numéro 2 des casinos en France enregistre une diminution de son chiffre d'affaires depuis 5 ans. Du fait de ces difficultés, l'entreprise n'arrive pas à rembourser ses dettes. Comme elle n'est pas parvenue à trouver un accord avec ses créanciers, elle est contrainte de vendre certains de ses établissements.

23 millions d'euros en tout

Suite à des négociations menées par le représentant du Groupe Partouche en Belgique, le holding Belcasinos a conclu la reprise du casino de Knokke, cédé pour 16,5 millions d'euros à la société Napoleon Games NV. Le casinotier vient également d'annoncer la vente du bâtiment de l'ancien casino de San Roque en Espagne. Cette transaction lui a rapporté 2 millions d'euros. Il a aussi trouvé un acquéreur pour l'ancien casino de La Grande Motte dans le département de l'Hérault pour un montant de 4,5 million d'euros.

Au moins une autre vente prochainement

Actuellement, le Groupe Partouche gère 49 casinos en France, en Suisse, en Belgique, en Espagne et en Tunisie. Sa dette s'élève à 233,7 millions d'euros. Pour améliorer sa situation, il compte vendre au moins un autre bâtiment, au cours des 6 prochains mois. Il s'agit de murs non exploités à Vichy. Il espère en obtenir 3,3 millions d'euros.